8.2.16

Mammoth Storm, Fornjot (Napalm)

Adeptes d'une torture sonique lente et insidieuse, bonjour ! Dès la première écoute, cette tempête mammouth s'avère être une belle claque à la rapidité de notre monde, à la culture instantanée du single. A ce titre, avec des morceaux d'ouverture et de fermeture qui durent plus de 10 minutes, le groupe ne pourra pas postuler, dans la catégorie single, sur iTunes. Tant mieux, il pourra ainsi échapper aux radars de la consommation de masse. De toute façon, il n'a pas besoin de ça pour y échapper car son doom est suffisamment retord et mortifère pour ne pas emballer le grand public. Avec des ambiances proches du post-rock, "Augurs Echo" fait office d'ouverture dantesque. À côté, "Sumerian Cry" donne l'impression d'être un tantinet trop guilleret. Quant à "Fornjot", titre de 09mn30 (un single potentiel pour iTunes !), il induit chez l'auditeur le sentiment d'être un clou sur lequel on tape lentement, jusqu'à ce que la tête soit complètement enfoncée. Glaçant sur la longueur, tout comme l'ensemble de ce disque enfanté dans les fjords scandinaves.

Dead Cold Zone

Mammoth Storm, Fornjot (Napalm Records)
Sortie le 20 novembre 2015

Mammoth Storm, Fornjot, Official Lyric Video