9.7.14

Mandragora, First Attack (Inkas Noise)

Au Pérou, on sait qu'il y a quelques illuminés du "sentier" mais, question metal, à part Torment et Mortem qui évoluent dans des styles extrêmes, très peu de son n'est parvenu jusqu'à nos oreilles en mal d'exotisme. Mandragora vient donc, en partie, combler ce vide sonique. La biographie européenne du quintette annonce clairement la couleur : pour les fans d'Iron Maiden (les premiers), Saxon, Judas Priest, Motörhead, Accept, Warlock, Running Wild, Grave Digger, Acid, Coven, Dio, Rainbow... La palette des influences est large et on ne peut pas dire que le groupe a vraiment la prétention d'englober l'héritage de toutes ces figures de proue du genre. Quoi qu'il en soit, les deux guitaristes, Herman Gers (le frère sud-américain de Janick ??) et Paulo Rocket, sont suffisamment habiles de leurs dix doigts pour aligner de bons riffs et des parties doublées fort convaincantes. Sans parler de la chanteuse, miss Fatima NattHammer, qui évolue dans un style vocal proche de celui de Doro et qui s'avère fort convaincante dans ce registre. Enfin, la section rythmique permet à l'ensemble de tenir parfaitement la route et de ne pas avoir à rougir face à ses homologues européens. En deux titres seulement, "Lady In Black" et "Snakebite", tout est dit mais bien dit ! 

Elvira Santa

Mandragora, First Attack (Inkas Noise)
Sortie en 2013

Mandragora Facebook page 

Mandragora, Steel Metal, Live in Lima 2014