19.5.14

California Breed (Frontiers)

Après la séparation de Black Country Communion en 2013, le chanteur-bassiste Glenn Hughes (ex-Trapeze, Deep Purple) et le batteur Jason Bonham (fils du légendaire John qui tenait les baguettes dans Led Zeppelin) n’ont pas perdu de temps pour revenir. Accompagné du jeune guitariste de 23 ans, Andrew Watt, le trio donne ainsi naissance à California Breed. A la première écoute, il faut avouer que le vétéran Glen Hughes démontre, qu'à plus de 60 ans, il est encore un sacré bon vocaliste. Il faut l'entendre s'égosiller sur le titre d'ouverture, "The Way", pour se demander comment il fait pour pousser autant dans les aiguës à son âge. Avec "Sweet Tea", sa manière de chanter se rapproche de celle de certaines figures emblématiques du genre, de Bon Scott (AC/DC) à Sammy Hagar. De son côté, malgré son jeune âge, Watt n'est pas manchot (on pense parfois à Jimmy Page) et donne bien le change à Hughes avec ses riffs gonflés au fuzz, à la wah-wah. Derrière, Bonham assume parfaitement son rôle de cogneur, avec un métronome implanté dans la tête. Mais, attention, cette comparaison n’empêche pas l’homme d’avoir une technique parfaite ("Midnight Oil"). L'énergie de cette union transgénérationnelle fait plaisir à entendre et les trois musiciens semblent vraiment s’amuser. 

Laurent Gilot

California Breed (Frontiers - Harmonia Mundi)
Sortie le 16 mai 2014

California Breed, Midnight Oil, lyric video