7.12.13

Boston, Life, Love & Hope (Frontiers)

C'est probablement lorsque le groupe américain publie un album sur Frontiers que son héritage musical prend tout son sens. Il faut savoir que la formation ne s'est pas éloignée des standards qu'elle a imposées dès la sortie de son premier album en 1976 (mélodies vocales en forme de mille feuilles, guitare mordante, claviers amples...). Ce son typiquement West Coast a été inventé sur la côte est des États-Unis et il a irrigué une multitude de production des années 80 à aujourd'hui. Avec Journey, Styx ou Foreigner, Boston a imposé un style diffusable en radio et écoutable dans les grands stades américains. Alors quoi de neuf en 2013 ? Suite au suicide tragique du chanteur originel en 2007, Brad Delp, on aurait pu penser que le groupe ne s'en remettrait pas. « Life, Love & Hope » vient donc infirmer cette hypothèse. La tonalité de l’album est plutôt douce-amère, un brin nostalgique. Par exemple, "Didn't Mean To Fall In Love" (on retrouvait déjà le titre sur le dernier album en date « Corporate America » de 2002) est une sorte de reprise inversée du tube de 76, "More Than A Feeling", avec son refrain sensé monter en épingle mais, finalement, pas du tout appuyé. Puis, il reste quelques beaux vestiges de l'âge d'or bostonien comme ce titre qui donne son nom à l'album, une merveille du genre avec ses ambiances contrastées, son optimisme mesuré, témoin d'une ère révolue qui trouve encore de nombreux échos sur ce disque en forme d’oeuvre posthume pour Delp, dont la voix est audible sur quatre titres. On remerciera jamais assez Tom Scholz d'être venu à bout de ce "Life, Love & Hope".

Elvira Santa

Boston, Life, Love & Hope (Frontiers Records/Harmonia Mundi)
Sortie le 03 décembre 2013


www.bandboston.com

Boston, Heaven On Earth, audio video