7.6.13

Megadeth, Super Collider (Tradecraft)

Alors que le revival thrash retombe progressivement et que les tournées du Big 4 sont derrière nous, Megadeth entérine son deal avec une major (Universal) et s'oriente vers une certaine forme de classicisme métallique, comme il a pu le faire certaines fois par le passé. C'est le cas avec ce "Super Collider" à la vitesse de croisière sensiblement en-dessous de celle de "Endgame" (2009) et "Th1rt3en" (2011). Hormis "Kingmaker", adieu les cavalcades de "This Day We Fight", "Never Dead", "1,320" ou "Head Crusher". Des rumeurs évoquaient le fait que cet album allait ressembler au premier Megadeth, "Killing Is My Business" (1985). Quand on écoute le single, "Super Collider", on est assez loin du thrash tortueux du premier essai de Megadeth (sauf, peut-être, à l'occasion du break de l'ôde antigouvernementale : "Dance In The Rain"). Si l'on devait évoquer des albums précédents, on se dirigerait plutôt vers "Cryptic Writings", "Risk" ou "The World Needs A Hero", oeuvres les moins bien notées dans la discographie de Megadeth. Mustaine & Co s'inscrivent ici dans une logique typiquement américaine et flirtent, à nouveau, avec des ambiances presque hard rock. Autant "Th1rt3en" et "Endgame" étaient des opus qui clôturaient la période Roadrunner, "Super Collider" ouvre, lui, la nouvelle ère sous tutelle Universal. Les deux Dave n'ont pas totalement mis de l'eau dans leur vin, mais on n'avait plus l'habitude de voir la formation californienne explorer des pistes comme celles de "Burn !" ou "Off The Edge". Cela surprend et pourrait dérouter certains fans de la première heure. On se dit alors que Megadeth, à une époque où l'on ne vend plus beaucoup de disques, a probablement besoin de voir ses morceaux figurer sur le prochain "Iron Man" (cf la transformation de la mascotte Rattlehead). Quoi qu'il en soit, ce disque ne vaut pas vraiment les mauvaises critiques qu'il a eu mais il ne mérite pas non plus les très bonnes que l'on a pu lire.

Laurent Gilot

Megadeth, Super Collider (Tradecraft - Universal)
Sortie le 05 juin 2013



www.megadeth.com/

Megadeth, Kingmaker, video audio