9.4.13

Orchid, The Mouths Of Madness (Nuclear Blast)

On l'a déjà écrit de nombreuses fois dans ses colonnes, l'œuvre du Sabbath reste le point de référence numéro 1 pour bon nombre de formations métalliques d'aujourd'hui. Les américains d'Orchid ne s'en cachent pas et empruntent, ou ont emprunté, à de nombreuses reprises le chemin de leur grand aîné. Que le tocsin sonne ("Silent One") ou qu'un harmonica déchire le mur de guitares ("Marching Dogs Of War"), les quatre de San Francisco ne choisissent pas au hasard leurs références, dussent-elles être un trop visibles (il faut voir le chanteur en mode "Ozzy" sur scène). En même temps, il y a cette volonté de retrouver l'état d'esprit des productions des années 70 (les guitares ne sont pas produites à la mode métallique 2000 avec compression ad hoc & co), d'explorer ce moment si particulier où le blues et le rock dur et noir n'ont fait qu'un ("Mountains Of Steel", le très psychédélique "Loving Hand Of God"). A l'instar de ce "The Mouths Of Madness", il semble que, plus la production se numérise, plus l'envie d'analogique revient aux goûts du jour, plus le besoin de retrouver l'essence même du genre se fait ressentir. Cela dure depuis plus de 10 ans. Et Orchid de participer à cette tendance avec panache.

Laurent Gilot

Orchid, The Mouths Of Madness (Nuclear Blast-Pias)
Sortie le 26 avril 2013

orchid.bandcamp.com

Orchid, The Mouths Of Madness, video trailer