17.7.12

Turbonegro, Sexual Harassment (Volcom-Module)

Ce n'est pas souvent que l'on peut entendre un single à la fin d'un album. En effet, "You Give Me Worms" clôture d'une bien belle manière cette neuvième odyssée au pays du stupre et de la décadence. Le titre de ce nouvel opus ne fait d'ailleurs pas mystère des sujets principaux qui inspirent certains titres ici présents : le sexe et la violence, avec beaucoup de second degré tout de même (il suffit de voir leurs looks sur scène pour comprendre que les Turbonegro ne se prennent pas au sérieux). Pour exemple, on citera le premier titre, "I Got A Knife" qui enfonce bien le clou (si je puis dire) avec son contenu à double tranchant (si je puis, à nouveau, dire). Mais, à de rares occasions, ça ne rigole pas du tout comme sur le très noir "Dude Without A Face" dont le riff central est très Slayerien. À part ça, la fête reste un sujet récurrent pour Turbonegro et il s'accommode parfaitement avec les deux thèmes évoqués plus haut (le très AC/DC "Tight Jeans, Loose Leashs" ou le très glam "Shake Your Shit Machine"). Et nos norvégiens aiment bien la vitesse, foncer tête baissée à la façon des Ramones ou de Motörhead ("Hello Darkness", "Buried Alive"). Parfois, il y a des ambiances très glam 70's avec ce piano "bastringue" qui vient se frotter lubriquement aux guitares d'Euroboy et Rune Rebellion ("Mister Sister"). Sur "TNA (The Nihilistic Army)", Les cinq scandent : "We believe in nothing !". Nous, on croit vraiment en eux pour continuer à s'éclater au son de leur musique rudimentaire mais bougrement efficace. It's only rock n'roll baby !

Elvira Santa

Turbonegro, Sexual Harassment (Volcom-Module)
Sortie le 8 août 2012
Turbonegro, Mister Sister, video live, secret show in Oslo (Norvège)