3.6.12

Marty Friedman, Tokyo Jukebox 2 / BAD D.N.A. (Verycords-Warner)

La pochette de ce double disque qui voit notre guitar-hero affublé d’une moitié de maquillage issu du théâtre japonais traditionnel pouvait laisser présager du pire. Nous avions peur que la musique soit à l’image de ce symbole un peu kitsch. Je vous rassure, il n’en n’est rien. Il faut préciser que l’ex-guitariste de Megadeth vit depuis 2003 à Tokyo (Japon) et qu’il a réalisé dans le pays du soleil levant deux disques, en 2010 et 2011, qui se retrouvent ici réunit pour notre plus grand plaisir. Sur le premier CD, qui est la suite de « Tokyo Jukebox », il reprend ses thèmes préférés de la musique japonaise qui sont une sorte de melting-pot entre influences pop-rock nipponnes (« Sunao Ni Naretara »), classique européen (« Ame No Bojo/Funauta ») et jazz-funk américain (« Yeah ! Meccha Holiday »), avec la touche heavy (« Nada Sousou », « Aitakatta »…) qui caractérise les productions de notre homme depuis plus de 30 ans. Il faut dire que le guitariste a déjà presque une trentaine d’albums à son actif. Pas manchot le gars ! Le second CD est produit par Marty lui-même, Steve Hardy et Shinnosuke Miyazawa, qui a travaillé avec Lady Gaga et Guns N’Roses. Là, on a droit une démonstration de shreds dans tous les sens avec une musique, appuyée par des sons synthétiques, qui sonne souvent comme la bande-son idéale de jeux vidéo nippons complètement dingos. Une sortie française qui vaut assurément le coup pour ceux qui aiment les instrumentaux techniques et énergiques à la fois.

Markus Schenker

Marty Friedman, Tokyo Jukebox 2 / BAD D.N.A. (Verycords-Warner)
Sortie le 7 mai 2012

Marty Friedman, BAD D.N.A., official video