2.5.12

Fueled By Fire, Plunging Into Darkness (Napalm Records)

Si vous cherchez un disque pour faire la fête au bord de la plage cet été, on vous conseillera vivement de vous diriger vers les albums de Kissin’ Dynamite, Trixter ou Crazy Lixx. En effet, l'environnement des quatre de Norwalk est certes la Californie mais le groupe n'utilise pas du tout les codes associés à cet état des USA. Ou plutôt, il les utilise mais à la manière de ses vieux voisins de Slayer (celui de “Hell Awaits”) ou Dark Angel en lorgnant du côté de la scène européenne et des ténèbres. Sur "Plunging Into Darkness", tous les trucs et astuces du thrash metal sont rassemblés pour procurer un maximum de sensations fortes à l'auditeur. La formation alterne logiquement rythmiques rapides, tempos lourds et passages bien saccades. Les solos de guitare ne sont pas toujours très convaincants car parfois trop dissonants (“The Arrival”). Ils auraient gagné à être mixés plus en retrait. En revanche, le chanteur et guitariste Rick Rangel mouille parfaitement la chemise et met du cœur à l’ouvrage sur les bombes thrash métalliques que sont “Rising From Beneath”, “Eye Of The Demon” ou “Amongst The Dead”. Sorti à l’origine en 2010, l’album arrive aujourd’hui enfin chez nous par l’intermédiaire du label autrichien avec un bonus track en plus : le féroce “Deadly Restraints”. A savourer sans modération.

Dead Zone

Fueled By Fire, Plunging Into Darkness (Napalm Records)
Sortie le 18 avril 2012
 

Fueled By Fire, Plunging Into Darkness, video live