14.10.11

Anthrax, Worship Music (Nuclear Blast/Pias)

Il faut avouer que nous avons un peu laissé Anthrax de côté au moment où Joey Belladonna a quitté le groupe en 1992. On s’est toujours dit que John Bush (la chanteur qui lui a succédé) était mieux avec Armored Saint. Puis, il faut dire qu’Anthrax a voulu suivre le mouvement et se rapprocher des musiques plus alternatives des  90’s (Soundgarden, etc…). Le groupe a progressivement perdu de sa fraîcheur et l’urgence qui l’animait sur les albums phares que sont « Spreading The Disease », « Among The Living » ou « Persistence Of Time », même si « We’ve Come For You All » (2003) était très bon. Après les années Bush, le retour de Belladonna dans le giron d’Anthrax marque le retour de celui qui a le mieux incarné l’état d’esprit du combo au moment de son apogée à la fin des années 80. 30 ans après sa formation, le quintette new yorkais a gardé intacte sa rage (« Earth On Hell », « The Devil You Know », «Fight ‘Em ‘Till You Can’t »). Certains titres qui semblent plus adaptés à la voix de Bush vont ici comme un gant à Joey (« Crawl », « I’m Alive », « The Giant »). En même temps, on sent bien que le groupe a traversé des périodes difficiles et que les années d’insouciance sont loin derrière lui. Un titre comme « In The End » (qui rend un hommage à Dio et Dimebag Darrell) est significatif et brille de sa noire mélancolie. "Worship Music" s’avère être la parfaite synthèse d’une carrière riche qui ne demande qu’à se prolonger.

Laurent Gilot

Anthrax, Worship Music (Nuclear Blast/Pias)
Sortie le 12 septembre 2011

Anthrax, Fight 'Em 'Til You Can't, official audio video