25.9.11

Work Of Art, « In Progress » (Frontiers Records)

Ils sont trois suédois, Lars Säfsund (chant), Robert Sall (guitariste, clavier), Hermann Furin (batterie), et l’on cite volontiers les influences de Toto ou Journey à leur sujet. Mais la principale chose à retenir, c’est que Work Of Art vient de produire l’un des meilleurs disques de AOR (classic rock ou hard FM, en son temps) de ces derniers mois. Il faut dire que les suédois (d’une manière générale) ont toujours eu le chic pour produire des mélodies vocales de haute volée (l’héritage de la pop anglo-saxonne) et mélanger synthé et guitare de la plus belle des manières qui soit. C’est en 1992 qu’Herman et Robert se sont rencontrés dans une école de musique, c’est pour dire que le projet ne remonte pas à hier. Puis, il faut préciser que le duo a ensuite mis 15 années pour convaincre Lars de venir rejoindre le projet au chant ! C’est un peu long, quand d’autres mettent quelques mois, mais cette longue attente ne semble en aucune manière avoir émoussé le potentiel musical de Work Of Art. Au contraire. Ce second opus pousse le curseur encore plus loin que sur le premier album éponyme de 2008, qui avait été très bien accueilli par les critiques. Il y a quelques ballades dégoulinantes (« Once Again », « Until You Believe », « Fall Down », « One Step Away »), un peu trop à mon goût même si elles ne sont pas mauvaises. Puis, il y a cette poignée de hits qui forcent le respect : « The Rain », « Nature OF The Game » (le top), « Never Love Again », « Eye Of The Storm », « The Great Fall », « Call On Me » où les guitares restent tranchantes même accompagnées de nappes de synthé. Enfin, il y a les solos de Robert qui sont d’une précision et d’une concision exemplaires. Du grand art !

Elvira Santa

Work Of Art, « In Progress » (Frontiers Records)
Sortie le 26 aoüt 2011

Work Of Art, The Great Fall, video