18.6.10

Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax : le big four en tournée

Alors que les premiers riffs se font entendre du côté de Clisson, le mercredi 16 juin a eu lieu, à Varsovie (Pologne), le premier concert des vétérans du thrash metal : Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax. Le big four jouait ensemble pour la première fois depuis leurs formations dans les années 80 devant plus de 81 000 fans avec un hors d’œuvre assuré par le groupe de black metal local Behemoth (et pas de Mastodon comme annoncé). « D’habitude, on prépare le concert une heure et demie avant de monter sur scène mais, cette fois-ci, nous avons mis au point celui-ci bien plus tôt », expliquait le bassiste Robert Trujillo avant le show de Metallica. « Tout le monde est très excité à propos de cet événement. » Pour Anthrax, qui vient de récupérer son chanteur légendaire en la personne de Joey Belladonna (il était temps !), le tracklisting privilégiait l’album à succès sorti en 1987, « Among The Living », dont la pochette s’affichait en grand derrière la batterie de Charlie Benante. 
Voilà le tracklisting du show d’Anthrax :
01. Caught in a Mosh
02. Got the Time (reprise de Joe Jackson)
03. Indians
04. Heaven and Hell (reprise de Black Sabbath)
05. Antisocial (reprise de Trust)
06. Madhouse
07. Only
08. Efilnikufesin (N.F.L.)
09. I Am The Law
Avec Slayer, on avait droit à un beau best-of de la carrière des quatre californiens dont un « Chemical Warfare » exhumé pour l’occasion :
01. World Painted Blood
02. Jihad
03. War Ensemble
04. Hate Worldwide
05. Dead skin Mask
06. Angel of Death
07. Beauty through order
08. Disciple
09. Mandatory Suicide
10. Chemical Warfare
11. South of Heaven
12. Raining Blood
Megadeth n’était pas en reste côté « best of » avec une belle brochette de hits inégalables :
01. Holy Wars
02. Hangar 18
03. Take No Prisoners
04. Five Magics
05. Poison Was the Cure
06. Lucretia
07. Tornado of Souls
08. Dawn Patrol
09. Rust in Peace... Polaris
10. Head Crusher
11. Sweating Bullets
12. Symphony Of Destruction
13. Peace Sells
Enfin, les four horsemen proposaient une setlist idéale malgré quelques scories (ex : « Fuel ») :
01. Creeping Death
02. For Whom The Bell Tolls
03. Fuel
04. The Four Horsemen
05. Fade To Black
06. That Was Just Your Life
07. Cyanide
08. Sad But True
09. Welcome Home (Sanitarium)
10. All Nightmare Long
11. One
12. Master Of Puppets
13. Blackened
14. Nothing Else Matters
15. Enter Sandman
- - - - - - - -
16. Stone Cold Crazy (reprise de Queen)
17. Hit The Lights
18. Seek and Destroy
« Après le show, nous avons diner tous ensemble et c’était génial. Nous étions dans un petit restaurant et c’était une façon de revenir à quelque chose de simple, basique… Cela nous a vraiment soudé les uns aux autres», poursuit Robert Trujillo. « Et puis, c’était important pour Lars et James de renouer avec Dave Mustaine. » Quand au bassiste de Megadeth, David Ellefson, il précise : « Anthrax sonnait mieux que jamais avec le retour de Joey Belladonna au chant. Slayer, quant à eux, ont fait leur truc habituel en détruisant tout sur leur passage. Enfin, Metallica a été énorme devant une foule de près de 100 000 personnes. Le feeling est très bon entre nous et c’est comme vivre dans un rêve éveillé pour la plupart d’entre nous. » A suivre avec les concerts à venir en Suisse, notamment. Nos voisins ont vraiment de la chance…

Texte : Laurent Gilot
Source : Gazeta.pl
Photos : BARTOSZ BOBKOWSKI / AGENCJA GAZETA

Voir les photos sur Gazeta.pl

Anthrax, Only














Slayer, Angel Of Death

Megadeth, Symphony Of Destruction

Metallica, One