5.11.09

Loudblast, Loud, Live and Heavy, Original Album Classics (XIII Bis/LaBaleine)

Séparé officiellement depuis 2005 l’un des groupes fer de lance du thrash/death français revient dans les bacs par le truchement d’un DVD Live et d’un coffret d’albums en forme de rétrospective. Le DVD "Loud, Live and Heavy" ouvre sur un concert filmé de 1990 qui se tient dans un petit festival du sud de la France (St Fortunat dans l’Ardèche). Il montre un groupe plein d’une énergie juvénile (le bassiste François Jamin saute dans tous les sens avec son short troué) et le public est à l’unisson avec de
jeunes stage-divers qui viennent faire leur show l’espace de quelques secondes sur scène. En 6 titres, la messe est dite. "Sensorial Treatment" venait de sortir (89) et l’image de la vidéo a gardé tout le charme analogique des eighties. En 1999, pour le concert d’adieu à Tourcoing, le contexte est différent : même si le groupe va raccrocher ses guitares (quelques temps), l’énergie des quatre membres semble décuplée, en particulier celle du guitariste/chanteur, Stéphane Buriez qui semble jouer sa vie sur chaque morceau. Et le public le lui rend bien. On retrouve des morceaux extraits des albums "Disincarnate" et "Sublime Dementia". Amusant d’entendre cette reprise accélérée et plus dure du "Deuce" de Kiss. 10 titres plus loin, le groupe quitte la scène sur un modeste « salut » de Buriez. Le rideau tombe sur une période de la vie du groupe. Puis, en 2005, le phénix renaît de ses cendres et le quatuor reprend du service à Calais avec une énergie que le poids des années ne semble pas avoir trop altérée. Il faut dire que le montage et les cadrages dynamisent considérablement l’ensemble. Côté répertoire on a droit à un best-of des meilleurs morceaux de Loudblast avec, en prime, une belle reprise du "Mandatory Suicide" de Slayer. Au pendant DVD, vous retrouverez l’ensemble des concerts en version audio. Pour être totalement complet sur la question, dans sa série "Original Album Classics", le label XIII Bis ressort sous forme de coffret les cinq premiers disques du quatuor français. Du mythique split Ep en compagnie d’Agressor ("Licensed To Thrash" - 1987) en passant par les albums "Sensorial Treatment" (1989), "Disincarnate"(1991), "Sublime Dementia" (1993) et le recueil d’inédits et de titres déjà parus (le Ep "Cross The Threshold" en 1993), le tout est proposé en version remasterisée, Force est de reconnaître que Loudblast impose un death/thrash metal de portée internationale qui n’a pas à rougir des productions américaines ou allemandes. On garde quand même un petit faible pour l’album "Sensorial Treatment". Parti du thrash metal, Loudblast a pris une orientation un peu plus death, avec de la voix de son chanteur guitariste Stéphane Buriez, alors que la production de ces albums a évolué vers plus de professionnalisme et de maîtrise technique, les compositions gagnants en originalité. A se procurer sans plus attendre si vous avez manqué un ou plusieurs épisodes.

Laurent Gilot & Dead Zone

Loudblast, "Loud, Live and Heavy" (XIII Bis/La Baleine)
Sortie le 6 juillet 2009
Loudblast, "Original Album Classics" (XIII Bis/La Baleine)
Sortie le 28 septembre 2009

www.myspace.com/loudblast


Loudblast, Serpent's Circle, live, vidéo