1.6.09

Cauldron, Chained To The Nite (Earache Records)

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce groupe de Toronto, il faut savoir qu’il a fait une apparition sur la compilation "Heavy Metal Killers" en février dernier sur le label anglais où le trio sort aujourd’hui son premier album. Cauldron se souvient avec nostalgie du temps de la New Wave Of Heavy Metal britannique du débuts des années 80 et en livre sa version 30 ans plus tard. Il faut dire que Jason Decay (basse/vocaux), Ian Chains (guitare) et Chris Rites (batterie) sont d’honnêtes artisans qui apportent de la fraîcheur à un genre qui a parfois complètement oublié la mélodie au profit d’une brutalité sans bornes. " Chained To The Nite" nous rappelle assez souvent les prémices du thrash/speed metal ("Chained Up In Chains", "The Leaven / Fermenting Enchantress", "Dreams Die Young", "Conjure The Mass"). En quelque sorte, l’époque où Metallica écoutait en boucle Diamond Head, Iron Maiden, Budgie, Saxon ou Holocaust. Après le passage de toutes les vagues black et death, écouter à nouveau une voix claire comme celle de Jason nous rappelle qu’il y encore des jeunes groupes qui accordent de l’importance aux harmonies vocales, même si on peut déplorer un manque de hargne qui aurait relevé un peu plus la sauce (comme sur certains titres du Ep auto-produit "Into The Cauldron" en 2007). Cauldron ne cherche pas à épater la galerie, ils insufflent suffisamment d’énergie et de conviction aux 9 titres ici présents pour que l’auditeur ne crie pas à l’imposture et au plagiat honteux. L’héritage du heavy metal le plus pur et le plus noble coule dans les veines des canadiens pour notre plus grand plaisir auditif. Et puis, il faut bien avouer que ça faisait longtemps que l'on n'avait pas vu une pochette aussi sexy...

Dead Zone

Cauldron, « Chained To The Nite » (Earache Records)
Sortie le 6 avril 2009

www.myspace.com/cauldronmetal

Cauldron, Chained To The Nite, official video