30.1.09

Thor, Thunder On The Tundra

En 1984, Thor, le groupe fondé par le bodybuilder de Vancouver Jon Miki Thor, sortait un 45 tours collector du nom de "Thunder On The Tundra" (Ultra Noise Records) vendu en magasin avec un patch exclusif. À l’image de son leader, la pochette du disque ne trompait pas sur la marchandise : un hard rock gonflé aux stéroïdes, bourré de testostérones où une voix féminine (dans les cœurs) tentait de s’imposer en la personne de Pantera (alias Rusty Hamilton). En quelque sorte, la Sonja de ce Conan blond qu’était le chanteur Thor. Sur scène, notre monsieur muscle (le premier bodybuilder à être devenu consécutivement Mr Canada et Mr USA) n’hésitait pas à souffler dans des bouteilles d’eau chaude jusqu’à ce qu’elles explosent, à casser des briques sur sa tête ou à tordre des pieds de micro avec ses dents. En 2008, celui qui s’est autoproclamé "The Legendary Rock Warrior" continue de tourner et projette de réaliser un album fêtant le trentième anniversaire de la sortie du premier disque de Thor : "Keep The Dogs Away" en 1978. Enfin, pour les esprits mal tournés qui penseraient que "Thunder On The Tundra" est un titre à connotations sexuelles, il suffit de lire attentivement les paroles pour se convaincre du contraire : "There's thunder on the tundra, There’s giants across the land, etc…"

Markus S

Site : www.thorcentral.com

Thor, "Thunder On The Tundra", Vidéo live