18.1.09

Lamb Of God, du sang frais

A Richmond (USA), après quatre albums, les chevelus de Lamb Of God sont toujours autant énervés. Fin février 2009, "Wrath" va succéder à "Sacrament" sur le trône du metalcore-death-post-thrash, style pratiqué par le quintette ricain depuis le début des années 90. Will Adler (guitare) donne les détails titre par titre de cette nouvelle livraison. Entretien.

01. The Passing
Avec son introduction à la guitare acoustique, cet instrumental donne un sentiment d’exaltation et il s’enchaîne directement avec le premier vrai morceau de cet album. Si nous nous décidons à l’utiliser, "The Passing" serait terrible comme bande son en introduction de nos concerts.

02. In Your Words
Ce titre est basé sur des riffs dissonants, une dynamique en perpétuelle évolution avec un break qui tue en plein milieu. "In Your Words" donne le ton de ce disque : dur comme l’enfer avec des grooves en abondance.

03. Set To Fail
Une intro marteau-pilon qui s’ouvre sur un riff explosif qui gigote comme un singe excité. Les vocaux sont très accrocheurs, les différents passages explosifs sont construits autour d’un mur de riffs. Ce titre va faire des ravages en live ! (ndlr : vous pouvez le croire, ce titre détruit tout sur son passage)

04. Contractor
Si vous n’avez pas encore entendu ce premier single extrait de l’album, je peux dire qu’il est rapide, terriblement rapide. (ndlr : "Contractor" alterne passages heavy et rythmiques speedées avec un refrain vengeur scandé à plusieurs voix du plus bel effet)

05. Fake Messiah
Aussi bien technique que tout terrain, "Fake Messiah" est un titre qui conclut la première moitié de ce disque avec une section centrale méchamment math-metal. C’est un peu comme si tu te faisais frapper à mort par un marteau de forgeron mais très, très lentement.

06. Grace
Une intro douce, presque flamenco, qui débouche sur un riff qui compte parmi les meilleurs que Lamb Of God ait pu écrire à ce jour et, crois-moi, cela veut vraiment dire quelque chose. Le morceau ne sonne comme aucun autre groupe, c’est vraiment du Lamb Of God à son meilleur. Un truc incroyable.

07. Broken Hands
Ce dernier est proche de "Fake Messiah" au niveau de son ambiance mais le riff du couplet est un véritable monstre dans le genre. Les chœurs sont terribles et les douze dernières secondes du morceau donnent l’impression que l’apocalypse arrive.

08. Dead Seeds
Au départ, ce titre paraît anodin mais il contient de sacrés bons moments. C’est déjà un de nos morceaux préférés lorsqu’on le joue en concert. Vous aurez la chance de voir ce que cela donne lors de la tournée anglaise "Defenders Of The Faith 2" avec Dimmu Borgir, Unearth et Finger Death Punch.

09. Everything Is Nothing
"Tout ce que vous avez jamais voulu, tout vous avez jamais eu !" Les vocaux de notre chanteur sont complètement barrés. Chapeau à Randy Blythe, sa façon de chanter est vraiment terrible et je crois que c’est l’une de ses meilleures performances à ce jour.

10. Choke Sermon
Peut-être l’un des plus implacables morceaux de cet album avec le travail des doubles grosses caisses, le côté sauvage du jeu de guitare et cette attitude unique qui vous donne envie de remuer.

11. Reclamation
Un morceau épique de Lamb Of God. Il s’ouvre avec le bruit des vagues. C’est toujours un titre métallique comme le groupe sait les élaborer mais il prend des allures d’épopées en cours de route. C’est quelque chose d’assez dure que de garder son style tout évoluant vers des ambiances plus progressives. Je crois que le résultat est assez bon.

Propos recueillis par Terry Bezer (Metal Hammer)
Traduction : Laurent Gilot
Photo : DR

Lamb Of God, Wrath (Roadrunner)
Sortie le 24 février 2009

www.lamb-of-god.com
www.myspace.com/lambofgod

Lamb Of God, Wrath, video