5.1.09

Iron Fire, To The Grave (Napalm Records)

Ces danois voudraient que les vestes en jean patchées et les ceintures cloutées reviennent à la mode. Il est toujours plaisant de voir cette génération rêver avec nostalgie de la New Wave Of British Heavy Metal. Bon, quand bien même Iron Fire regarde dans le rétroviseur, il le fait avec brio et non sans une certaine classe. Et puis, son heavy metal classique et mélodique nous changes un peu de certains adeptes du black metal sinistre et morbide qui pullule dans les pays scandinaves. Après "Blade Of Triumph", Iron Fire continue
d’imposer son imagerie médiévale et guerrière supportée par des paroles qui parlent de conquêtes héroïques, de sorcellerie et de batailles épiques. D’entrée de jeu, "The Beast From The Blackness" ne trompe pas sur la marchandise avec son intro majestueuse qui débouche sur une belle cavalcade de guitare à la Gamma Ray-Hammerfall. Bon, OK, il n’y a rien de nouveau sous le soleil blafard du Danemark, les ingrédients de ce power-speed metal sont toujours les mêmes depuis qu’Iron Maiden, Judas Priest, Helloween ou Manowar ont inscrit dans le marbre les lois du genre, mais il faut reconnaître à Iron Fire la qualité d’honnête artisan. Les solos de Kirk Backarach sont bien fignolés, le chant de Martin Steene est toujours aussi clair et les ambiances mélodiques travaillées grâce à quelques nappes de synthés bien agencées. Avec "Kill For Metal", "The Battlefield", "Frozen In Time" ou "Cover The Sun", les adeptes y trouveront sans problème leur compte.

DZ

Iron Fire, To The Grave (Napalm Records/Season Of Mist)
Sortie le 12 janvier 2009

www.ironfire.dk
www.myspace.com/officialironfire

AddThis Social Bookmark Button
Iron Fire :: The Battlefield :: Vidéo audio
[youtube=http://fr.youtube.com/watch?v=XvF4BmNkObg]