30.5.08

Black Tide, Star Ac du metal ?

Black TideIl faudra s’y faire, les groupes de metal de cette décennie sont de plus en plus précoces. Ce quatuor de Miami semble avoir été consciencieusement biberonné par des parents fans d’Iron Maiden, Ozzy Osbourne, Metallica, Skid Row ou Judas Priest. Quoi qu’il en soit, Gabriel Garcia (chant, guitare), Alex Nunez (guitare), Zakk Sandler (basse) et Steven Spence (batterie) viennent d’accoucher, à tout juste 15 ans (d’après leur bio), d’un premier album, "Light From Above On", plutôt bien troussé pour leur jeune âge. Ces ados ont passé plus de temps sur leurs gammes que devant une gamecube. Trop jeune pour se souvenir des années 80, le groupe connaît néanmoins ses classiques : de Metallica (dont ils ont fait une reprise du standard "Hit The Lights") en passant par Megadeth, Gun’s N’ Roses ou Iron Maiden (cf. les parties de guitares doublées). "Nous sommes tous d’accord pour

mentionner Maiden, Pantera ou Megadeth mais nous avons tous des goûts plus larges que ce tronc commun d’influences musicales", explique Zakk. "Alex est très branché grind et crust-punk, il adore des groupes comme les Bad Brains, Dead Kennedys ou Phobia. Steve est plutôt intéressé par des trucs progressifs comme Rush, Dream Theater et des nouvelles formations comme Killswitch Engage ou All That Remains. Gabriel, quant à lui, adore Satriani, Steve Vaï et Death alors que j’aime Meatloaf, Lynyrd Skynyrd et les Doors. De prime abord, nos goûts n’ont rien en commun mais ils sont cohérents de notre point de vue !" Formé en 2004, c’est après une poignée de concert dans de petites salles que le groupe se fait remarquer par les maisons de disques lors d’un showcase dans un festival en 2006. Le label Interscope signe le quatuor et l’envoie à Chicago avec le producteur Johnny K (Disturbed, Machine Head, Soil) pour enregistrer "Light From Above". "Ils ont pris quatre gars de Miami pour les jeter dans le nord en plein milieu de l’hiver", se souvient Zakk. "Nous ne pouvions rien faire d’autre à part bosser et enregistrer jour et nuit." En mars 2008, lorsque leur disque sort, Black Tide voit le nombre de ses fans drôlement augmenter. "Le jour de la sortie de notre album, nous jouions devant 30 kids", explique le guitariste Lexx Nunez. "Le jour d’après, nous étions sur scène face à 300 personnes !" A l'instar de P.O.D. ou des ancêtres Stryper, le quatuor semble attaché à un message "chrétien" comme en atteste le titre de leur premier disque et sa pochette (la quête d’un peuple vers la lumière). En même temps, et malgré une majorité lointaine, le quatuor se vante de goûter à des plaisirs réservés aux adultes (marijuana, alcool, shows de strip tease !?!). Ah, Etats-Unis, terre de contrastes !...

Laurent Gilot

Black Tide "Light From Above On" (Interscope Records)

AddThis Social Bookmark Button

En concert au Hellfest festival le 21 Juin au Mans
www.myspace.com/blacktide
www.blacktidemusic.com

Black Tide :: "Showkwave" :: Video

[youtube=http://youtube.com/watch?v=bz82TarLmSI]

Le making-off

[youtube=http://youtube.com/watch?v=r7ykFi8Ion0]