15.10.88

Armored Saint, en croisade

Après avoir quitté Chrysalis, Armored Saint est de retour sur le label Metal Blade où il avait réalisé son premier LP en 1984, "March Of The Saint". Au cours de la tournée "Hell On Wheels", en compagnie de Grim Reaper et Helloween, le groupe a enregistré un EP live, "Saints Will Conquer", nous laissant entrevoir une énergie encore jamais retranscrite sur vinyle. Entretien avec le guitariste Dave Prichard et le bassiste Joey Vera.

Pourquoi avez-vous décidé de réaliser un EP live ?
Dave Prichard : A l’origine, nous voulions que le nom d’Armored Saint circule toujours entre deux albums studio. Nous avions une cassette de notre show à Agora (Cleveland). C’était une bande de la radio Z-Rock et nous pensions qu’elle contenait vraiment une énergie live pure et tout à fait audible. Le projet a alors vu le jour avec Metal Blade qui nous a permis de réaliser cet Ep.

On pense toujours à Armored Saint comme un groupe de scène. Vos albums sont vraiment bons, mais le live est vraiment votre point fort…
D.P. : C’est vrai que la scène est notre point fort. Avec ce disque, nous voulions essentiellement inclure des titres de nos premiers albums qui, à notre sens, n’avaient pas bénéficié d’une production à la hauteur.
Joey Vera : Dans un sens, cela est assez frustrant pour nous. Nous sommes un groupe taillé pour la scène et les gens qui nous ont vus en concert savent ce que nous valons.

Peut-on dire que ce disque est totalement live ?
D.P. : Je peux te dire qu’il n’y a pas d’overdubs, pas comme sur certains albums qui portent le mention "Live". Beaucoup de groupes ne gardent que les parties de batterie et réenregistrent parfois tout le reste en studio. Nous, nous sommes cinq sur scène. On peut tout entendre, des moments les plus prometteurs aux passages un peu foireux.

Comment avez-vous sélectionné les titres ?
D.P. : Nous voulions offrir le panorama le plus juste de chaque album que nous avons réalisé à ce jour. Nous avons également sélectionné les titres qui, à notre avis, sonnaient le mieux ensemble.

Pourquoi avoir choisit d’intégrer un titre studio, "No Reason To Live" ?
JV. : En fait, c’est une chanson que nous avons produite avec Bill Metoyer en 1983. Nous avons financé son enregistrement avec l’argent que nous avions touché suite à l’accident que j’ai eu avec Tommy Lee de Mötley Crüe.
D.P. : Ce morceau n’avait pas été intégré à notre premier Ep alors que nous pensions qu’il devait l’être.

Sur le titre "Book Of Blood", cela a du être dur d’enchaîner les solos sans votre second guitariste qui a quitté le groupe ?
D.P. : J’admets que cela a été difficile de le faire mais nous en avons trouvé un nouveau ! Au demeurant, j’adore jouer ce titre sur scène…
J.V. : Avec l’arrivée de Jeff Duncan (ex-Odin), nous nous sommes régénérés et nous avons vraiment envie d’aller de l’avant. Notre énergie est intacte. Il y a plein de choses que nous avons voulons faire et nous allons les faire. C’est super d’avoir Jeff, il nous aide dans l’écriture des nouvelles compositions et il est prêt à faire des solos dans un style proche de celui de Thin Lizzy. Nous allons passer à une étape supérieure.

Armored Saint "Saints will Conquer, Live" (Metal Blade Records)

Propos recueillis par Jon Sutherland (Metal Blade News)
Texte : Laurent Gilot
Photo : DR

www.armoredsaint.com
www.myspace.com/armoredsaint1



Armored Saint :: Can U Deliver :: Video