4.7.87

Overkill, power metal

Récemment sortie sur le label Megaforce, le nouvel album du quatuor porte le nom de "Taking Over" et remporte un franc succès un peu partout en Europe. Suite à un concert mémorable, nous avons essayé d’en savoir plus avec le chanteur de la formation Bobby "Blitz" Ellsworth.

A quel moment Overkill a-t-il pris son envol ?
Bobby Ellsworth : En 1983, lorsque Bobby Gustafson (guitare) a rejoint le groupe au cours du mois de janvier. C’est à partir de ce moment-là que nous avons commencé à travailler sur nos premières compositions. Overkill a vu le jour à New York.

Pouvez-vous nous parler de vos influences ?
Notre première influence est probablement la bière. La deuxième, l’une des plus importantes, est le sexe (rires). La troisième, elle vient de groupes comme Iron Maiden, les Sex Pistols, les Dead Boys… En fait, beaucoup de groupes punk des seventies et des eighties. Sinon, les formations métalliques que l’on affectionne particulièrement sont Manowar, Metallica et Slayer. En revanche, je n’aime pas trop les groupes sataniques du style de Possessed, Beneath, etc…

Rétrospectivement, que penses-tu de votre premier album "Feel The Fire" ?
J’aime bien les morceaux mais je n’aime pas la production de ce disque. Le groupe est d’ailleurs du même avis que moi. Pour notre second Lp, "Taking Over", nous avons décidé de tout produire par nous-mêmes avec l’aide d’Alex Peralas. Le résultat est bien meilleur.

Quelle est, selon vous, la particularité d’Overkill par rapport aux autres formations qui oeuvrent dans un registre similaire ?
Nous connaissons très bien Exodus, Anthrax, Megadeth, Metallica et Slayer. Nous avons déjà tourné avec la plupart d’entre eux. La différence, c’est que nous n’avons qu’un seul guitariste. Cela nous permet d’être plus mélodique et pas uniquement speed. Pour s’en rendre compte, il suffit d’écouter notre dernier album. Je pense que Overkill est très différent de ces groupes à cause de cette particularité.

Que penses-tu de ta vie de musicien ?
Je suis musicien car j’adore ça. Je n’ai aucun modèle en particulier, les membres du groupe sont ceux qui m’influencent le plus car nous passons beaucoup de temps ensemble. Ma vie n’a pas été bouleversée lorsque j’ai découvert Yngwie Malmsteen ou Ronnie James Dio, comme c’est le cas pour certains musiciens.

Comment imagines-tu le futur d’Overkill ?
J’espère que l’on va continuer à s’amuser et que beaucoup de gens achèteront nos disques pour que l’on puisse continuer à tourner.

Propos recueillis par Rako & Zebra
Photos : Laurent Gilot

Overkill "Taking Over" (Megaforce)
Sortie en 1987

www.wreckingcrew.com

AddThis Social Bookmark Button

Overkill :: In Union We Stand :: Vidéo

[youtube=http://fr.youtube.com/watch?v=Yy1xhYTXlHg]